Crème de marronnier

Tu es une femme, tu aimes la plage, te faire dorer tout l’été en bikini sur le sable avec pour lecture tous les Closer que tu n’as pas eu le loisir de lire durant le reste de ton année, coincée que tu es entre tes deux chiards, ton mari, ta belle-fille, tes copines et ton boulot à temps partiel – parce qu’il fallait que tu t’épanouisses dans un vrai travail, mais quand même, pas 35 heures, faut pas pousser (et accessoirement, t’as pas eu le choix).

Tu viens juste de réserver auprès de ton agence de voyage favorite deux semaines de vacances à Agadir, dans un hôtel très bien, avec sa plage privée pour ne pas être dérangé par les gens du cru ou les touristes qui voudraient te piquer ton parasol. Et surtout avec plein d’activités pour les enfants, comme par exemple toutes celles qu’ils peuvent faire très loin de toi.

Tu as déjà fait remarquer à Jean-Paul, ton mari, qu’il te fallait un nouveau maillot, parce que celui que tu as, le vieux, tu n’en aimes plus tellement la couleur, Jean-Paul t’ayant alors répliqué que, surtout, ce fameux maillot te boudine comme une truie dans un string, depuis la dernière séance de gym à laquelle tu as participé et qui était aussi la première, et que d’ailleurs, au fait, tant qu’on y est, tu n’avais pas pris un abonnement d’une année dans ce club de fit(monstre du Loch)ness, il y a à peu près exactement 9 mois et 30 jours? Tu lui as alors répondu que c’était pas sympa de relever les 3kg600 que tu avais pris, que tu as un amour propre et que tu es terriblement vexée, que toi, tu ne lui parles pas de la terrible déforestation qu’a subi son cuir chevelu et du survêtement qu’il porte de plus en plus souvent, pour quelqu’un qui n’a plus fait de sport depuis la guerre du Golfe.

Pendant ce temps, tu as enfilé ton maillot et a beuglé que non de non, ça ne pourrait pas faire, que toi vivante on ne te verrait pas sur une plage dans cet état.

Pour toi, le monde médiatique a une solution et vient à ton secours : il te propose tout un éventail de régimes, à la carte! Ne te reste plus qu’à faire ton choix. D’abord faire un tour à ton bureau de presse et acheter tous les magasines comportant en couverture les mots « régime », « maigrir », « perdre du poids facilement », etc… Ensuite passer chez le libraire, pardon, dans ta grande surface préférée : tu y trouveras à coup sûr une tête de turc de gondole sur la thématique qui t’intéresse.  Enfin, t’affaler devant ton petit écran, zapette à la main, et aller d’une chaîne à l’autre entre les formidables documentaires élaborés par des journalistes de terrain, sur des gens qui, tout comme toi, souffrent et combattent jour après jour le mal qui les ronge : les 5kg superflus qui leur gâchent la vie et les empêchent d’accomplir leur rêve, qui consiste à entrer de nouveau dans la paire de jeans taille 36 trooop belle. Ces personnes sont comme toi, elles te ressemblent, partagent tes doutes, tes désirs, tes espoirs, souffrent tout comme toi dans leur quotidien. Leurs vies, comme la tienne, sont devenues un cauchemar.

Tu peux souffler, tu n’es plus seule : de grands médecins-nutritionnistes se sont penchés déjà sur le problème de ces millions de femmes comme toi, et les médias s’en font heureusement l’écho, et de manière tellement juste, comme à leur habitude, pour te sauver.

Dis merci.

Publicités

2 réponses à “Crème de marronnier

  1. Tu as juste oublié un détail : le maillot de bain et le jean sont NÉCESSAIREMENT des vêtements de marque. Sinon, ça compte pour du beurre (et le beurre, ça fait grossir)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s