Menus de fête, régimes et diètes

Salut l’ami,

Je ne sors pas de ma tombe pour venir te souhaiter une bonne année. Non. Parce que, vois-tu, ça va un peu de soi. Te souhaiter une bonne année, ça serait comme  dire que ce souhait sera susceptible d’être remis en cause au 31 décembre prochain, bref que tu es en sursis.

Permets-moi, donc, de te souhaiter une année qui trouvera sa juste place dans l’engrenage de ton bonheur, soit qui le consolide, soit qui contribue à t’en rapprocher. Que chaque jour tu trouves la force, le courage et le soutien nécessaire pour y parvenir.

Mon mot d’ordre perso pour cette année, et les suivantes : PROFITER. Tu fais comme tu veux, mais moi j’ai bien l’intention de m’y employer…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s